Depuis que Sarko est parti, les centrales nucléaires françaises vont mal !

Publié le 2 Octobre 2012

Et ouais, Et ouais ! Et c'est le Figaro qui l'affirme !

 

En résumé, quand Sarko était encore président, le parc nucléaire français se portait comme un charme et depuis qu'il a été jeté par-dessus bord le 6 Mai, ça se fissure de tous les côtés ! Mais alors ce Hollande est donc bien le roi des incompétents !!!

 

 

Nucléaire: les 19 centrales françaises épinglées par l'UE

Par Jean-Jacques Mevel, Fabrice Nodé-Langlois Mis à jour le 01/10/2012 à 23:54 | publié le 01/10/2012 à 19:15 Réactions (116)
La centrale nucléaire de Fessenheim, doyenne du parc d'EDF.
La centrale nucléaire de Fessenheim, doyenne du parc d'EDF. Crédits photo : FREDERICK FLORIN/AFP

INFO LE FIGARO - Les stress tests européens post-Fukushima révèlent des défaillances de sécurité dans toutes les centrales nucléaires françaises. Mais aucune fermeture n'est préconisée par Bruxelles.

Chacun des 58 réacteurs nucléaires d'EDF affiche des défaillances, d'incidence variable, à l'issue de contrôles de sécurité systématiques menés par l'Union européenne (UE), selon un bilan encore confidentiel, obtenu par Le Figaro.

Le document de travail qui recense les «tests de résistance» menés depuis un an sur les 134 réacteurs du parc européen doit être validé par la Commission ce mercredi. Les recommandations seront ensuite soumises au sommet des chefs d'État et de gouvernement, probablement en octobre. Aucune fermeture n'est préconisée. «En général, la situation est satisfaisante, mais nous ne devons avoir aucune complaisance», a fait savoir lundi le commissaire à l'Énergie Günther Oettinger, sans confirmer ni démentir le contenu du rapport.

Première puissance nucléaire civile de l'UE avec 58 réacteurs, la France avait statistiquement plus de chances d'être épinglée que les autres. Le rapport du régulateur européen, l'Ensreg (qui regroupe en fait les autorités de sûreté nationales), relève des centaines de carences à l'échelle du continent. Il paraît néanmoins concentrer le tir sur l'Hexagone. Les 19 installations ont été testées par les autorités françaises, exercice suivi pour quatre d'entre elles par une visite d'experts européens (Cattenom, Chooz, Fessenheim et Tricastin).  A LIRE LA SUITE ICI

Rédigé par plume de cib

Publié dans #FUKUSHIMA et NUCLEAIRE

Repost 0
Commenter cet article