Démon Nucléaire, n'oublions pas CRUAS !

Publié le 1 Mai 2011

 

Bonjour,

Hier soir, je me suis forcée à regarder cette enclume de Besson, invité politique de l'émission "On n'est pas couché". J'arrive à regretter "l'homme en noir" tellement cette émission qui le remplace est devenue sirupeuse. La vindicte de Zemmour ne parvient d'ailleurs plus à pimenter la sauce.

Donc, pour la énième fois, Besson a été invité. Il nous a juste montré qu'il était capable d'apprendre par coeur le petit livre du parfait Sarkozyste. J'ai bien aimé Nolleau quand il lui a dit que tout ce qu'il avait fait jusqu'à présent s'était effacé comme si cela n'avait jamais existé (effacé le passé de socialiste, effacé le ministère de l'immigration etc...) et lui a demandé ce qu'il comptait faire pour exister finalement. Le mec s'est d'ailleurs mis en colère, il est sorti de ses gongs pour la première fois. Et j'ai regretté les empoignades d'autrefois où les animateurs auraient poussé le bouchon plus loin, l'auraient poussé dans ses retranchements. Je n'ai qu'une envie, qu'il s'étrangle avec ses mensonges. On ne peut pas être humain avec autant de cynisme, de mauvaise foi.

Anémone, une femme que j'aime beaucoup, l'a plusieurs fois attaqué, et je suis contente qu'elle ait été un peu notre porte-parole. En particulier sur le nucléaire. Besson continue à baver des conneries dictées par le lobby nucléaire français, certifiant que nous sommes en totale sécurité dans notre Pays, ce qui est faux, archi faux, ces gens-là sont coupables de crime contre l'humanité, encore plus qu'Hitler et sa bande ! La mise en concurrence du marché juteux du nucléaire va rendre les conditions de sécurité encore plus précaires. Si Besson et sa clique n'arrêtent pas de dire que nous bénéficions de l'énergie la moins chère du MOnde, ce n'est qu'un argument de vente inventé par AREVA dans le seul but d'engranger du pogon en vendant ses saloperies à n'importe qui ! Il faudra des millénaires pour effacer l'horreur que nous laissons se perpétrer.

Chaque fois que Besson parlait, Anémone levait les yeux au ciel, et puis.... elle s'est endormie ! Montrant ainsi à quel point il la gavait. Merci Anémone.

Sans vouloir être trop longue, car je sais que les gens ne lisent plus beaucoup les longs articles, laissez-moi vous rappeler les incidents nucléaires de CRUAS. Ils ne datent pas de 50 ans, c'est en ce moment que ça se passe les amis : déjà une partie de l'article publié sur WIKIPEDIA :

 

Incidents nucléaires[modifier]

Le 28 janvier 1999, deux évacuations de personnels ont été nécessaires à la suite de dégazages radioactifs. L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a décidé de déclencher une inspection à la centrale de Cruas-Meysse, et a classé l'incident au niveau 1 de l'échelle INES[6].

Au début de l’année 2004, des analyses de routine ont détecté la présence de tritium dans les nappes phréatiques situées sous le site[7]. En réaction, la CRIIRAD a adressé une demande au président du conseil général de l'Ardèche, par ailleurs président de la Commission Locale d'Information de Cruas-Meysse, pour la réalisation de contrôles en particulier au niveau des piézomètres implantés à l'intérieur du site[8].

Selon un rapport datant d'avril 2007, l’ASN a constaté un relâchement dans la rigueur d’exploitation du site[9].

Un second rapport de l'ASN, en conclusion de ses inspections de septembre et d'octobre 2008, met en évidence des manquements graves concernant l'entretien et la maintenance des équipements sensibles que sont les canalisations de transport de fluides explosifs. Le 13 novembre 2008, l'ASN a mis EDF en demeure de procéder à la mise en conformité de la centrale sous trois mois[10].

Le 2 décembre 2009, EDF a lancé un plan d'urgence interne après un incident sur le système de refroidissement d'un des quatre réacteurs de la centrale de Cruas.
Le plan avait été déclenché « en raison de l'obturation de la prise d'eau alimentant le système de refroidissement de ce réacteur avec l'arrivée massive de débris végétaux charriés par le Rhône », a précisé l'ASN[11], [12].

 

Et puis j'aimerais vous faire part d'un article publié sur la tribune qui a interrogé un éminent scientifique spécialiste du Nucléaire, article on ne peut plus clair :

Perspectives

Le nucléaire, une technologie du passé sans avenir

 

Pour Bernard Laponche, Docteur ès sciences en physique des réacteurs nucléaires, expert en politiques de l'énergie, il faut tirer les conséquences de la catastrophe de Fukushima. Le nucléaire, tel qu'il a été développé depuis la découverte de la fission, comme celui que l'on nous promet doit être abandonné.

Copyright Reuters
Copyright Reuters Copyright Reuters

Du point de vue énergétique, un réacteur nucléaire est comparable à une chaudière classique. Au lieu d'être produite par la combustion du charbon, la chaleur, ensuite transformée en électricité, y est produite par la fission de noyaux d'uranium (et de plutonium produit dans le réacteur). Les fragments issus de la fission et les transuraniens sont des produits radioactifs extrêmement dangereux. Des dispositifs de protection considérables sont nécessaires pour éviter qu'ils ne s'échappent du réacteur : gaines des combustibles, cuve du réacteur, enceinte de confinement, systèmes de sécurité...

 

Voilà, merci beaucoup. Contre cette propagande mensongère, nous devons contre attaquer. Que chacun de nous convainc une ou deux personnes de son entourage qui feront de même, et nous gagnerons contre le fléau du nucléaire. Les solutions existent, elles sont faciles à mettre en place, ceux qui disent le contraire ne le font que par intérêt pécuniaire. Nous sommes assis sur une poudrière qui a déjà commencé à nous empoisonner.

 

Rédigé par plume de cib

Publié dans #AU VERT

Repost 0
Commenter cet article

Jean-Pierre 01/05/2011 11:25



S'est vrai, nous sommes fatigué de ses hommes à la botte d'un systeme qui sacrifient le bien etre de l'humanité pour de l'argent ! Ils le font avec l'énergie (nucléaire), la santé (produit
pharmaceutiques) la nouriture (autres produits toxique, notre environnement (polution, saccage, destruction), les guerres, par le mensonge, la manipulation.....il y en a assez !


Mais ou est passé le respect de la vie ?....la vie est une conscience, dévellopée ou pas elle reste une conscience et personne ne peux être superieur à une conscience quelqu'elle soit !


 Mais ou est passé carrement la conscience humaine.....



plume de cib 01/05/2011 15:15



je ne sais pas si tu as lu l'article 


Le
nucléaire, une technologie du passé sans avenir


que j'ai mis donc à la fin de mon article. On se permet de pourrir la terre pour des millénaires. Rien que ça, ça devrait faire réfléchir, merde ! De quel droit nous approprions nous l'avenir de
nos enfants ????Pour seulement 50 ans de soi-disant confort énergétique, alors qu'il s'agit en fait d'un ignoble gaspillage exactement comme pour les ressources alimentaires gaspillées à 50 %
alors que des êtres humains crêvent de faim. Ce n'est pas possible. On ne peut pas vivre heureux en sachant tout ça....


Bernard Laponche explique :


La confiance en l'accumulation des « barrières » ou des systèmes de secours se heurte à ce que l'on reconnaît aujourd'hui : la possibilité de l'accident grave. La mesure
des conséquences d'un tel accident nous est donnée par ceux de Tchernobyl et de Fukushima dont la caractéristique est qu'ils se perpétuent dans l'espace et dans le
temps, sans que l'on puisse véritablement dire un jour - sinon très lointain - que « l'accident est terminé. »


 


Il ne devrait même pas y avoir de discussion. D'ailleurs les centrales n'auraient même jamais dû exister. A partir du moment où il est
impossible de maîtriser la fission, on abandonne, c'est tout.