Ceux qui défendent l'Europe...

Publié le 13 Juillet 2011

 

Ceux qui défendent cette Europe qu'on nous vend à longueur de temps, et qui n'hésitent pas à vivement nous culpabiliser si on commence à dire du mal de cette grande communauté, qui sont-ils ? Je ne parle pas bien sûr des élus de l'UMP et du PS dont on sait qu'ils ne sont que des pantins manipulés par ceux qui ont fait l'Europe.

 

L'EUROPE CREEE PAR ET POUR LES RICHES

L'Europe est une grande communauté donc, créée par et pour les riches. Qu'ils soient entreprises du CAC 40 ou banquiers, ils sont les seuls à voir leurs bénéfices monter en flèche et ce grâce à une réglementation qui ne fait que les avantager. Les grandes entreprises ne cessent soit de délocaliser, soit d'employer de la main d'oeuvre à bon marché dont les conditions de travail sont précaires, inacceptables. Elles ont dévasté le paysage industriel de notre Pays, sans vergogne. Elles ont rabaissé la valeur travail au point d'en faire une aumône pour les français qui se battent comme des chiffonniers pour s'approprier un boulot de merde. Ces mêmes français, au lieu de se retourner contre leurs exploiteurs, fustigent ceux sur lesquels ils marchent pour avoir ce travail, les chômeurs. Je suis effarée de lire chaque jour des commentaires haineux de ceux qui "travaillent" contre ceux qui ne travaillent pas. Ils sont là à brandir leur 1100 euros, portés comme des croix qu'ils croient être des médailles épinglées à leur poitrine. Par leurs propos amers, ils jouent le jeu de leurs exploiteurs et détruisent encore plus la valeur travail.J'en veux à ces crétins qui creusent la tombe de l'humanité.

 

L'EUROPE A TUE LE PAYSAN !

L'Europe a tué le paysan et le paysage français. La culture intensive les a ruinés. Ils n'ont même plus la capacité de réagir face aux aléas météorologiques par exemple. Je ne citerais que la sécheresse qui est en  train de tous les mettre à genoux. On va leur allouer des subventions qui leur permettra à peine de garder leur exploitation. Ils seront encore plus pieds et poings liés avec la foutue Europe. Ils n'ont aucune chance de s'en sortir. Certains le font pourtant, en sortant du carcan des quotas, des obligations de toutes sortes. L'autre jour, je voyais un paysan bio à la télé. Il nous expliquait pourquoi ses champs de blé ne connaissent pas la sécheresse. Simple :

Issu de la décomposition des matières organiques, l'humus peut stocker d'importants volumes d'eau... qu'il restitue ensuite aux racines. De même, certains micro-champignons se développent en symbiose avec les racines et améliorent leur capacité de captation, de stockage et de restitution de l'eau.

 

Les Fonts

Résultat : "Si je gratte un peu, mon sol reste humide et frais !" constate ces jours-ci Didier Lamirand de l'oliveraie des Fonts.

En agriculture conventionnelle, toute cette microbiologie est tuée par le labour et les pesticides. Le sol devient un simple support minéral incapable de stocker puis de restituer l'eau.

Alors que la France est le 3ème consommateur mondial de pesticides et le premier consommateur européen, il n'y a aucune chaire officielle de microbiologie des sols en France depuis la disparition du secteur microbiologie des sols de l'Institut Pasteur... cherchez l'erreur !

Un sol couvert limite l'évaporation

Fraisiers sur BRF - Bois Raméal Fragmenté Bien connues des paysans les plus en pointe dans l'agriculture biologique ou naturelle, des techniques telles que le Bois Raméal Fragmenté (BRF – sol couvert de plusieurs centimètres de rameaux broyés) ou le semis sous couvert (on sème les graines directement sur les restes de la culture précédente ou sur un tapis de plantes telles que du trèfle) permettent de ne jamais laisser la terre à nu. Ce qui favorise la microbiologie du sol (encore !) et limite l'évaporation.

Ces techniques sont notamment mises en oeuvre par Philippe Amalric (Les Estrets), Julien Taton (la Ferme du Quart Pichet), Robert Salicis...

Dans nos campagnes, on voit souvent des hectares de terre à nu soigneusement labourée, hersée et grattée... ce qui nécessite en plus des heures de travail au tracteur en consommant d'énormes quantités de gasoil... cherchez l'erreur !

Les engrais "déconnectent" les plantes du climat
et les empêchent de s'adapter

Comme nous l'explique Julien Taton, "mes plantes n'ont pas besoin de Météo France pour savoir le temps qu'il va faire. Cela fait longtemps qu'elles se sont adaptées au climat de cette année. Elles font moins d'épis mais pourront les amener à maturation. Par contre, si on pousse artificiellement les plantes avec des quantités d'engrais, on les oblige à faire autant d'épis que les années précédentes, mais il n'y aura pas assez d'eau : résultat, tout meurt." ... cherchez l'erreur !

dans les exploitations intensives, les paysans cultivent du blé à tige courte, pour limiter la quantité de paille.... Oui, c'est ballot parce qu'après on va manquer de paille forcément, il y a un équilibre à respecter dont l'Europe se fiche totalement, elle n'est pas paysan, l'Europe, elle est bureaucrate. Bref. Le fait de rabaisser la taille du blé l'enferme, ses épis sont moins aérés et donc

SOURCE

 

 UMP ET PS nous vantent les bienfaits de l'Europe sans jamais nous expliquer quels sont ces bienfaits. Ils baragouinent des conneries sur la dette par exemple, essayant de nous faire croire qu'il faut réduire les déficits, mais ils n'osent pas évoquer le fait que si la dette est si élevée, c'est parce que la BCE n'est pas en mesure de prêter de l'argent, ce sont les banques privées qui le font, à des taux prohibitifs, nous empruntons pour payer les intérêts, et nous empreterons encore et encore pour payer les intérêts de ce que nous empruntons pour payer des intérêts, c'est une machine sans fin. Les banquiers et derrière, leurs riches actionnaires sont en train de se payer des Pays, tout simplement. On pourrait remplacer les rues par des Pays dans le Monopoly, c'est ainsi.

Ils nous plongent dans la misère au nom du profit. Ils ont pris soin auparavant de nous servir en permanence du délit de racisme et puis de nous faire passer l'envie de Patrie. Ils nous ont coupés de nos racines. Ils ont tué le franc et toutes les monnaies européennes, ils essaient de nous faire croire que nous sommes tous frères, et nous traitent comme du bétail. Tout cela pour le profit, le pouvoir de l'argent. L'argent, grande religion mondiale. Moi, je ne mange pas de ce pain-là, désolée. Je n'aurai peut être pas fait quelque chose de grand dans ma vie, mais au moins, je ne me serai par couchée devant ces porcs.

Alors comme les cerveaux sont bien calibrés, certains diront que c'est l'amertume qui me fait parler ainsi. ils ne connaissent pas le goût de la révolte. Je leur laisse envier ceux qui les maltraitent et les exploitent. Dans ce Pays où chaque jour on nous impose de nouveaux interdits, il y en a une qu'on ne me prendra pas, c'est ma liberté de penser. Elle n'est pas donnée qu'aux seuls grands noms de la Révolution, elle est en nous, et il ne tient qu'à nous de la défendre. L'esclavage est partout. Pour vous imaginer que vous êtes riches, vous achetez des produits de merde fabriqués par des gosses de 12 ans qui travaillent 17 heures par jour, sept jours sur sept pour un salaire de 25 euros par mois. Ces achats font de nous des esclavagistes. Alors arrêtons tous ça... Oh j'aurais tant de choses à dire... Mais bon, on ne va pas fatiguer les neurones de ceux qui ont déjà eu le courage de me lire jusqu'à cette ligne...

Bonne journée....

 

Rédigé par plume de cib

Publié dans #CHRONIQUES

Repost 0
Commenter cet article

roland 16/07/2011 14:26



tiens hier j'ai trouvé quelque chose qui est made in France et Bio : http://www.matelsom.com/exec/fiche.asp?meuble=100050149881



plume de cib 16/07/2011 16:03



 hé grand merci Roland. J'achète ! très intéressant. Merci. D'autant que les draps qu'ils nous vendent dans les commerces, c'est de la daube....



luluberlue 15/07/2011 22:06


Moi je cherche continuellement et désespérément des produits made in France...non pas simplement par nationalisme pur mais aussi parce que j' en ai marre de porter des vêtements fabriqués par des
gamins qu' on exploite pour engraisser les riches industries....ce qui serait bien, ce serait de créer (ou trouver) un site qui recenserait les produits français ( et véritables, pas seulement "
assemblés" en France)et ce dans toutes les catégories.... Je suis nationaliste? Non, oui, peut être, appelons ça comme on veut, j' en ai surtout marre de cette perte d' identité....l'identité, c'
est ce qui fait ce que nous sommes. Un jour je me souviens m' être fait voler mes papiers d' identité, et pendant 3 semaines, le temps de les renouveler, je n' avais rien pour " justifier" qui j'
étais....c' est bête hein, mais ça m' a créé un sacré malaise... et bien c' est précisément ce malaise que je ressens au niveau de notre pays.... Qui sommes nous ?....


roland 14/07/2011 19:51



"C'est là que les peuples doivent effectivement s'unir. Ils n'ont pas à se ressembler mais à se rassembler...."


excellente formule ! excellent programme



plume de cib 14/07/2011 20:23






Il existe des moments de grâce où l'on est inspiré... et même pour aller plus loin, je dirais qu'il n'y a qu'une voyelle qui change, mais elle veut dire tant... "e" heu.... à "a" aaaahh!



Roland 14/07/2011 19:45



Ne pas oublier Le 4 février 2008


à Versailles, le jour de la forfaiture, quels sont les sénateurs qui ont voté « contre » le 4 février 2008, quels sont les sénateurs qui ont sauvé l’honneur ?
Réponse :


UMP :
Contre : 4. – MM. André Lardeux, Roland du Luart, Mme Lucette Michaux-Chevry et M. Charles Pasqua.
Parti Socialiste :
Contre : 30. – MM. Bernard Angels, David Assouline, Mmes Maryse Bergé-Lavigne, Alima Boumediene-Thiery, MM. Jean-Louis Carrère, Michel Charasse, Pierre-Yves Collombat, Roland Courteau, Jean
Desessard, Michel Dreyfus-Schmidt, Mme Josette Durrieu, MM. Charles Gautier, Jean-Pierre Godefroy, Claude Haut, Mmes Annie Jarraud-Vergnolle, Bariza Khiari, MM. André Lejeune, Alain Le Vern,
Jean-Pierre Masseret, Marc Massion, Jean-Luc Mélenchon, Jean-Pierre Michel, Michel Moreigne, Daniel Percheron, Marcel Rainaud, Gérard Roujas, Claude Saunier, Jean-Marc Todeschini, Robert Tropeano
et André Vantomme.
Communistes, républicains, citoyens :
Contre : 23. – Mme Eliane Assassi, M. François Autain, Mme Marie-France Beaufils, MM. Pierre Biarnès, Michel Billout, Mme Nicole Borvo Cohen-Seat, MM. Robert Bret, Jean-Claude Danglot, Mmes Annie
David, Michelle Demessine, Evelyne Didier, MM. Guy Fischer, Thierry Foucaud, Mmes Brigitte Gonthier-Maurin, Gélita Hoarau, MM. Robert Hue, Gérard Le Cam, Mme Josiane Mathon-Poinat, MM. Jack
Ralite, Ivan Renar, Odette Terrade, Bernard Vera et Jean-François Voguet.
RDSE :
Contre : 1. – M. Bernard Seillier.
Non inscrits :
Contre : 2. – MM. Philippe Darniche et Bruno Retailleau.


http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2007-2008/99020416.asp



plume de cib 14/07/2011 20:24



A ne pas oublier effectivement. je vais même les mettre en colonne, un peu comme les "morts pour la France" car eux aussi sont des héros. Merci Roland



Maztek 14/07/2011 11:57



http://www.dailymotion.com/video/xjtmao_je-veux-que-vous-soyez-tous-vires-nigel-farage_news


Le 6 Juillet dernier au Parlement Européen, je partage :)



plume de cib 14/07/2011 20:23



Merki !