Mittérand enfonce le clou !

Publié le 1 Octobre 2009



Le neveu justifie son soutien à Polanski en affirmant qu'il est de son devoir de soutenir les artistes en France. Preuve est fait qu'un homme cultivé n'est pas forcément intelligent. Ou alors que dans la famille 'langue de bois", il n'était pas aussi à la ramasse que ça vis-à-vis de l'Illustre.

Que dire de la vie de la victime pendant 30 ans ? Une curieuse et injurieuse célébrité, c'est ce qu'elle subit depuis tout ce temps. Sa vie d'enfant étalée dans la presse à scandale, son intimité maintes fois violée.


Voici la liste des artistes qui se sont offusqués à l'heure de l'arrestation de Polanski. Pour eux, le seul crime dans cette affaire est de mettre sous les verrous un homme reconnu comme talentueux. Pour eux, le cinéma est en train de souffrir.. Mais qu'est-ce que c'est que ces zigomards ? Ils parlent de traquenard, mais Polanski n'a-t-il pas attiré sa victime dans un traquenard, il y a trente ans, se servant justement de sa célébrité. Mais pour qui se prennent les artistes ? Déjà avec Hadopi, ils nous ont montré leur goût immodéré pour le profit au détriment de la culture pour tous. Et là, ils nous montrent à quel point ce milieu est devenu exsangue de toute moralité. Un monde pervers. Ah ! Ils sont  nombreux à profiter des petites jeunes qui les admirent, à leur faire miroiter Hollywood, à les attirer dans un traquenard, à les humilier seul ou en compagnie, des nuits entières, à les laisser ensuite au petit matin, seules dans la froideur de leur désillusion, leur enfance violée. Et elles n'osent pas porter plainte contre ces célébrités de peur de voir leur intimité s'étaler dans la presse à scandale, de peur d'être à nouveau violées par les médias, l'opinion publique, de peur d'être d'être déclarées coupables d'avoir été innocentes.


Le Monde

Parmi les premiers signataires figurent notamment Costa-Gavras, Wong Kar-wai, Fanny Ardant, Ettore Scola, Marco Bellocchio, Giuseppe Tornatore, Monica Bellucci, Abderrahmane Sissako, Tony Gatlif, Pierre Jolivet, Jean-Jacques Beineix, Paolo Sorrentino, Michele Placido, Barbet Schroeder, Gilles Jacob, et Bertrand Tavernier.

"INADMISSIBLE"

Le texte est également signé par la Cinémathèque française, le Festival de Cannes, la Société des auteurs compositeurs dramatiques, l'ARP (Auteurs, réalisateurs et producteurs) et le groupe 25 images. Les signataires du texte soulignent qu'il leur semble "inadmissible qu'une manifestation culturelle internationale, rendant hommage à l'un des plus grands cinéastes contemporains, puisse être transformée en traquenard policier".

"L'arrestation de Roman Polanski dans un pays neutre où il circulait et croyait pouvoir circuler librement jusqu'à ce jour, est une atteinte à cette tradition : elle ouvre la porte à des dérives dont nul aujourd'hui ne peut prévoir les effets", ajoutent-ils. "Roman Polanski est un citoyen français, un artiste de renommée internationale, désormais menacé d'être extradé. Cette extradition, si elle intervenait, serait lourde de conséquences et priverait le cinéaste de sa liberté", écrivent les signataires, qui concluent : "Nous exigeons la remise en liberté immédiate de Roman Polanski."

Rédigé par plume de cib

Publié dans #C'est ma tournée !

Repost 0
Commenter cet article

zodo 03/10/2009 14:58


Il est tout à fait normal que l'on paie pour ce qu'on a fait. Comment lui a pu commettre ce forfait depuis 30 ans sur une fille de 13 ans? Ceux qui, comme Polanski, posent de tels actes, sont-ils
conscients de la souffrance morale qu'ils font subir à leurs victimes? Mitterand doit savoir reconnaître la peine de cette dame qui traîne comme un boulet, ce lourd passé. Merci et bonne journée


Fleche 02/10/2009 10:59


@ Sylvie : Je dirais plutôt qu'ils sont dans la fange plutôt que dans les étoiles.
Tout artiste qu'il est n'empêche pas qu'à un moment de sa vie il a été délinquant sexuel.


sylvie 02/10/2009 01:54


C'est vrai qu'en ce moment il n'y a que cela de grave sur terre… ils sont vraiment dans les étoiles.