Est-ce que ce ne serait pas plutôt le viol d'une fille de 13 ans qui serait "absolument épouvantable" ?

Publié le 30 Septembre 2009


Le viol est un crime ! Qu'il soit commis par n'importe qui, connu ou inconnu, artiste ou palefrenier, vagabond ou rentier ! Je trouve la phrase de Mittérand "absolument épouvantable" quand lui trouve que l'arrestation d'un criminel est "absolument épouvantable".  Il vaut mieux arrêter les dangereux criminels qui téléchargent de la musique naze, vous avez raison Monsieur Mittérand. Chaque jour, vous vous dévoilez un peu plus, vous allez bien dans ce gourvernement, cela ne fait aucun doute.
Non, mais franchement, les mots me manquent pour exprimer ma colère. Je me suis retenue jusqu'à cet instant, mais en découvrant une telle déclaration, je n'ai que mon blog pour décharger ma colère à l'encontre de ces individus !

- Tous ceux qui ont apporté leur soutien à Roman Polanski tout d'abord. Ce n'est pas parce que ce type a par ailleurs une carrière brillante qu'il ne peut pas être un criminel et qu'il est au-dessus des lois. Il y a assez de salopards dans ce putain de métier qui abusent des jeunes filles ou garçons et qui les massacrent pour la vie en toute impunité.

- A Monsieur Polanski lui-même qui devrait demander à ce qu'on ne le soutienne pas s'il est conscient et responsable dans sa tête. Il l'est en tous cas devant la justice et devant l'enfant qu'il a violé après l'avoir fait boire et drogué, et ce à l'âge de 59 balais ! Quelle ordure ! Et Mon Dieu, affirmer que la jeune fille était consentante, mais quelle honte, quel salaud !

- A ce pauvre kouchner qui demande la libération d'un criminel au gouvernement américain. Mais quel est donc de monde de salauds qui estiment toujours que le viol n'est pas un crime ? Juste une babiole pour amuser les mâles hein ?

Aucun média ne parle de la jeune fille qui a été violée il y a trente ans. Comment a-t-elle vécu ses trente années ? Ah certainement pas comme Monsieur Polanski qui s'est fort bien amusé, lui. Le jour où Polanski sera jugé, elle pourra enfin sortir du carcan de la culpabilité. Mais rien, rien ne sera jamais effacé. Toute sa vie future a dépendu de cet acte criminel.


Dès dimanche, le ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, avait qualifié d'"absolument épouvantable""pour une histoire ancienne qui n'a pas vraiment de sens". Lundi 28 septembre, c'était au tour du chef de la diplomatie Bernard Kouchner de demander sa libération à la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton. (Le Monde)

Polanski a tout d’abord offert du champagne et une pilule de Quaalude à la jeune fille, Samantha Geimer, aujourd’hui mère de trois enfants et âgé de 39 ans. Le réalisateur de Rosemary’s Baby lui a ensuite dit qu’il voulait prendre des photos d’elle pour le Vogue français. “Enlève tes sous-vêtements et va dans le jacuzzi”, aurait ordonné Polanski, qui a lui-même rapidement ôté tout ses vêtements pour rejoindre son sujet dans le bain à remous. Plus tard, Polanski aurait pénétré et sodomisé Samantha Geimer, jusqu’à ce que la conjointe de Jack Nicholson, l’actrice Anjelica Huston, frappe à la porte et demande ce qui se passait. Geimer a confié à un jury californien “avoir dit non à Polanski plusieurs fois” et qu’elle “avait peur de lui”. Polanski s’est toujours défendu en soutenant que Geimer était consentante. Un vrai cas de Répulsion, il va sans dire. (Marc-André Lussier)

Rédigé par plume de cib

Publié dans #C'est ma tournée !

Repost 0
Commenter cet article

JACQUES-AMBROISE 01/10/2009 14:10



Qu'est ce que dira le neveu lorsqu'un francais condamné en France pour quoi que ce soit de répréhensible et qui est arrèté par interpol à l'étranger parcequ'il refuse de
purger sa peine de prison ?



plume de cib 01/10/2009 14:16


Faut dire que le neveu a l'habitude de s'acheter des petits garçons à l'étranger pour satisfaire ses envies..... Forcément, ça brouille sa vision du viol


malaya 01/10/2009 12:10


Le viol est un crime sans pareil. C'est un acte qui rend la vie de la victime une enfer. Qu'il soit commis aujourd'hui ou il y a 40 ans, cela ne change pas sa gravité. Une fille ou un garçon jadis
violés ne vivra jamais comme un individu normal. Son état psychologique restera atteint pour toujours. Or les conséquence d'un viol sont vraiment très graves. Donc la punition de la personne qui a
commis cet acte doit etre indubitable et énormément sévère peu importe qui elle est dans la société!


plume de cib 01/10/2009 12:43


Voilà, je suis entièrement d'accord avec vous. Celui qui a commis le viol est un criminel. Il a pris la vie de la personne qu'il a violée...


corinne 01/10/2009 10:33


Bonjour Cib
Je partage ton indignation et ta colère!
Qui dans le mlieu du "show-biz "reprendra notre colère?
Bonne journée


plume de cib 01/10/2009 10:41


Ils ne sont peut être pas nombreux à ne pas avoir accroché à leur tableau de chasse des gamines de 13 ans ?!
A noter : les artistes d'OLLYVOUD se sont montrés beaucoup plus réticents à l'appel à mobilisation pour le prévenu que les artistes français ! On a encore du mal en France à considérer la femme
comme un être humain disposant des mêmes droits que ceux de l'homme.... Le combat des femmes est loin d'être terminé....


mycr 01/10/2009 01:18


Non seulement Polanski a commis un viol mais il dénigre sa victime en disant qu'elle était consentante.  Il est parfaitement conscient de la gravité de son cas.  Il a en effet bien évité
de retourner aux Etats-Unis depuis toutes ces années.  Il n'a jamais dit ou montré de remords bien au contraire, il a tout fait pour échapper à la sentence. Son crime n'a rien à voir avec ses
qualités professionnelles. 

C'est de la démagogie de les mettre en avant pour plaire au peuple qui aime le cinéma, et qui plus est, du machisme : ce que supportent les femmes et les jeunes filles ne compte pas. 


plume de cib 01/10/2009 08:43


Bien sûr MYCR. Au cours de ces trente années, il n'a jamais eu de remords, il n'a cessé de fuir devant ses responsabilités. Oui, c'est homme est un lâche dans toute sa laideur. Il est de ces hommes
qui se servent de leur notoriété pour attirer des fillettes avec des promesses mirobolantes tout en les faisant boire et en les droguant, et je serais curieuse de savoir combien d'autres victimes
n'ont pas osé parler et qui toute leur vie seront dans la culpabilité et le déni de leur corps. Il est temps que ces salauds paient pour leurs multiples crimes commis avec une légèreté écoeurante.


sylvie 01/10/2009 00:27


Bonsoir,
que dire, sinon que je suis d'accord avec vous ?
On ne touche pas aux enfants. Et si on le fait, on paye, au lieu de se sauver comme un lâche. Le talent n'excuse pas tout. Et surtout pas ça.