Les afghans de la jungle de Calais relâchés sans chaussures.

Publié le 29 Septembre 2009



 La plupart des Cours d'appel saisies par le gouvernement n'ont fait que confirmer le verdict rendu : les afghans ont dû être relâchés, la constitution ayant été maintes fois bafouée dans cette affaire. Ils l'ont été ! En pleine nuit, dans la nature et sans chaussures !!!
Je ne pense pas que les grands journaux nationaux vont s'empresser de reprendre ces faits scandaleux (le mot devient faible tout à coup).  La plupart des afghans relâchés ainsi sont très jeunes, certains mineurs. Ils ont fui la guerre, traversé des pays courant des dangers extrêmes, ils se retrouvent en France, considérés tout au plus comme ce gibier élevé en volière qu'on lâche sous les balles des chasseurs à l'ouverture de la chasse.
Les associations humanitaires essaient de les récupérer, leur assurent pour un temps le gîte et le couvert. Presqu'aucun ne comprend le français, rares sont ceux qui parlent un peu l'anglais.
Cette rafle dans la jungle de Calais est un acte gratuit commis par un gouvernement violent, sans compétence, incapables même d'en présager les conséquences. Et c'est ça que nous avons pour diriger notre Pays ?

Voir l'article de Midi Libre

Rédigé par plume de cib

Publié dans #Droits fondamentaux

Repost 0
Commenter cet article

aliciabx 30/09/2009 01:24


Question : qu'ont-ils fait des chaussures ?
P... ça me rappelle des choses...


plume de cib 30/09/2009 11:14


Oh my God Alicia, ce que tu dis est tellement vrai et nous ramène à une vision d'horreurs, des chaussures, oui.... l'escalade est imperceptible peut être mais elle est bien là.....


mycr 30/09/2009 00:11


C'est de la méchanceté. Ces migrants ne cherchent qu'à (sur)vivre. 
A la différence des passeurs qui profitent de leur misère.


plume de cib 30/09/2009 11:17


Méchanceté gratuite, de la violence... Etre payé pour faire ça, il y a quand même des limites... Je ne sais pas si les flics ont un tant soit peu de dignité mais voilà, on ne peut pas être payé à
faire n'importe quoi...


Elocin 29/09/2009 22:57


Merci pour cet article. Ma fille et son copain travaillent tous les deux à la
Cimade Toulouse...


plume de cib 30/09/2009 11:18


Ils doivent en voir des belles... Nous, on ne peut pas fermer les yeux sur de tels actes....


sylvie 29/09/2009 21:51


Bon sang ! Il y a quand même quelque chose que je voudrai "signaler" :
ces jeunes, pour l'immense majorité, ont parcourus quelques milliers de km, quittant leur pays, leur famille, leurs amis, leur culture. Tout. Pas pour un eden idyllique, ce serait faire peu de cas
de leur intelligence qui n'a rien à envier à la nôtre, si tant est que nous soyons intelligents !
Si ces jeunes sont des personnes "indésirables" et / ou "dangereuses" pour nos pays aseptisés d'Europe, ils étaient bien mieux chez eux, pensez donc :
- la possibilité de "casser" de l'européen ou de l'américain en intégrant les rangs des talibans ;
- la possibilité de faire du fric en trafiquant de l'opium, qui, soit dit en passant, finance les talibans et leur armement avec le fric des bobos européens et américains à qui la dope est vendue
!
On marche sur la tête, et eux, sans chaussures… Que fait l'OFPRA ?


plume de cib 30/09/2009 11:15


Alors là, bien envoyé sylvie ! Et chaque fois qu'un soi-disat artiste ou célébrité quelconque viendra nous faire de la morale à deux balles, on pourra lui rappeler que chaque fois qu'il met le nez
dans la poudre, il participe à l'achat d'un fusil !