Obama, champion démago hors catégorie !

Publié le 13 Juillet 2009



Je viens de prendre connaissance de quelques slogans envoyés par Obama en Afrique. Un grand moment d'anthologie, il fallait oser. Mais lui, il ose, on lui a donné carte blanche ! Avec ses discours, ses intonations, son bel air, le Monde entier s'est prosterné ! Oui, mais quand on est prosterné, hein... y en a qui passent derrière, et hop ! Dans l'cul la balayette !

Je reprend ne serait-ce que ces quelques phrases du champion de la démago. Je me suis permise de traduire le texte, au cas où certains de mes lecteurs ne seraient pas encore familiers avec le langage démago.

RESPONSABILITE DES AFRICAINS
  (obama)

"Vous pouvez vaincre la maladie, mettre fin aux conflits, changer fondamentalement les choses. Vous pouvez faire ça. Oui, vous le pouvez. Mais cela n'est possible que si, vous tous, vous assumez la responsabilité de votre avenir. Cela ne sera pas facile. Cela réclamera du temps et des efforts. Il y aura des épreuves et des déconvenues. Mais je peux vous promettre ceci: l'Amérique sera à vos côtés, à chaque étape, en tant que partenaire, en tant qu'amie".


(My translation)
Oui, vous pouvez vaincre la maladie, à condition que vous n'acceptiez plus de servir de cobayes aux industries pharmaceutiques occidentales !! Que nous n'acceptiez plus de vous gaver de médicaments au rabais, que vous n'acceptiez plus des campagnes de vaccination. Oui, vous le pouvez. Mais cela n'est possible que si vous, vous tous, vous assumez la responsabilité de votre avenir. Cela ne sera pas facile car nous, américains, nous avons les moyens de nous infiltrer chez vous et de vous rendre aussi inoffensifs que des petits enfants. Nous avons mis en place suffisamment de chefs voyous qui nous ouvrent les portes de derrière si vous nous empéchez de rentrer par devant. Vous allez mettre du temps à nous virer, je peux vous le dire. et nous, nous ne sommes pas prêts d'abandonner notre Eldorado. Il y aura des conflits, des valises de billets qui circuleront pour alimenter les guérillas de clans. Mais je peux vous promettre que l'Amérique ne baissera pas les bras, elle fera tout ce qui est en son pouvoir et même ce qui ne l'est pas pour continuer à piller vos sols, à pourrir vos rivières avec ses merdes périmées. et à vous enfumer avec des belles paroles.  L'Amérique est l'amie de tous ceux qui aiment le billet vert et qui n'hésitent pas, pour en palper, de trahir ses propres frères !



J'aurais bien continué mais ça me fatigue. Fait trop chaud, lourdingue, très humide...  Toute cette mascarade universelle, la grippe machin et la plus grande propagande à des fins commerciales de tous les temps....

Je ne penserai donc à rien en cette fin de journée....




Rédigé par plume de cib

Publié dans #C'est ma tournée !

Repost 0
Commenter cet article

plume de cib 14/07/2009 17:14

certes, le café est un peu fort de temps en temps, il fait fondre la plume ! Mais bon, je trouve que je mène petit train quand même;....On verra quand il fera moins chaud... Le maniement de l'acide par forte chaleur n'est pas recommandé !

Anne Wolff 14/07/2009 16:35

Je ne lui ai jamais fait confiance non plus mais je ne m'attendais pas à autant de cynisme hypocrite. Je viens d'entendre les dernières nouvelles du Honduras...la peur semble faire son chemin et quand on connait le passé de tortionnaires des chefs militaires de ce pays, il y a de quoi pisser dans son froc. Obama n'a pas d'âme, pas de coeur, pas de conscience. Dans "son" pays aussi chaque jours plus de gens sombrent dans plus de misère. Ce qui me rend malade, c'est la mise en scène de son élection. Les Français qui ont voté pour Sarko avait un aperçu de ce dont il était capable, mais l'élection d'Obama ; une mise en scène hollywodienne pour tromper le peuple, ignoble. Je revois tout ces gens plein d'espoir d'un vrai changement qui ce sont fait baiser la gueule. Obama est le premier que j'insulte personnellement sur mon blog...Sinon une question, c'est pas plutôt dans l'acide qu'il t'arrive de tremper ta plume...faut dire il y a de quoi.

plume de cib 14/07/2009 16:19

nous étions un petit nombre à ramer à contre-courant quand il a été élu, par les bilderberg bien sûr.... Je n'ai jamais pu le considérer comme un honnête homme... Et je suis gentille. et nous ne sommes pas encore au bout des surprises.... J'ai vu tout le boulot que tu abats pour le Honduras... Je n'en parle pas parce que je suis trop peu informée... ALors, je me renseigne chez toi comme une grosse faignasse....

Anne Wolff 14/07/2009 16:07

Et oui, Obama je ne peux plus voir son portrait sans me chopper la nausée. Depuis deux semaines je suis la résistance au coup d'état militaire au Honduras. Ce "golpe" condamné à l'unanimité par l'ONU, l'OEA. Un massacre est immninant là-bas, les derniers journalistes à suivre la résistance ont été expulsés manu-militari,ceux qui restent travaillent dans la clandestinité. Les ecadrons de la morts qui ont semé la terreur dans les années 80 rassemble leurs troupes, les enlèvements, assassinats, incarcérations ont commencé. Cela peut exploser d'une minute à l'autre. Il suffirait d'un geste concret d'Obama pour mettre fon à ce coup d'état condamné officiellement par son pays (mais aussi planifié par ces forces occultes du pouvoir oligarchique), et rien, il fait comme si de rien n'était.Oui Obama montre son vrai visage et ce visage me dégoûte : la seule promesse de son programme électoral qu'il tienne : le sang et les larmes qui seront versés pour la grandeur de l'Amérique (oligarchique)Anne.