Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


La saison Coupat s'achève, quel sera le prochain héros à défendre ?

Publié par plume de cib sur 31 Mai 2009, 17:23pm

Catégories : #ACTUS SUR LE ZINC



Depuis plus de six mois, les médias, porte-parole échotiers du gouvernement nous bassinent avec une affaire qui me semble sans aucun intérêt. Enfin, quand je dis sans intérêt, ce n'est pas tout à fait vrai. Pour qui cette affaire revêt-elle un intérêt ? On dirait que le gouvernement met  régulièrement en place des sanisettes pour permettre au prolo de gerber son venin quand il est trop amer. Et qu'une fois vidé, il reprend le cours de sa vie normale. Il est comme un bambin, débarrassé d'état d'âme, il marche dans le caca des affaires sordides sans même s'apercevoir de leur puanteur.

Perso, cette affaire m'apparaît comme une exercice de manipulation collective, et peut-être pas dans le sens que la majorité de mes concitoyens  le croit. C'est pourquoi c'est une manipulation collective, n'est-ce pas ? Dans un souci d'être et de rester dans le courant de la pensée unique, l'opinion publique s'est emparée de cette affaire et à fait de Coupat un innocent bafoué par la Justice française.  C'est le martyr de la saison ! Dans le souci de se défouler sur le gouvernement, chacun lance sa charge  contre Mam et les autres. Et tout ce que l'enquête peut révéler sera forcément pris à contre sens. Et là, je me marre. Je viens en effet de lire sur un article du Point datant du 28 Avril qui informe que de nouveaux éléments ont été découverts contre Coupat. Je ne vais pas faire l'inventaire de ces éléments. Mais quand j'ai lu les commentaires, prodigieusement révélateurs, je n'ai pu que rire sous cape.
Qui donc est derrière tout ça ? Qui a lancé l'idée que Coupat était un innocent ? Qui est Coupat ? Ca me fait passer à cette histoire avec l'Arche de Zoé. Cette affaire-là avait aussi soulevé le coeur des bien pensants qui se sont gavés de prêches et d'incantations. C'était vraiment horrible comme histoire, hein ? Vous vous souvenez ? Nannn ! Je suis en retard d'un train, c'est ça ? Ah oui, pis il y a eu avant l'affaire Ingrid Bétancourt ! Régulièrement, on nous sort des histoires de "drames humains" où la morale exquise est bafouée, où les français se doivent de la défendre. C'est un petit truc rigolo.

Qu'on me donne l'envie d'avoir envie.... de jouer moi aussi au paroissien exemplaire. Pour l'instant, la seule cause que je vois  nécessaire à défendre c'est celle de l'avenir de notre liberté de pensée. Car sans elle, l'humanité est bien fichue.

Commenter cet article

Fleche 01/06/2009 11:44

Est-ce que je peux dire que Julien Coupat je m'en fous ! C'est l'exacte vérité. J'ai le droit ?Ce qui me gène c'est la présomption de culpabilité. Lui ou un autre, c'est la détention provisoire pendant six mois qui est extrèmement préoccupante.Et puis on ne peut pas trop s'empêcher de voir que sa libération 8 jours avant les élections, quel opportunisme !Maintenant est-il le leader d'une ultra-gauche en Lozère ? Je m'en moque complètement.

Falconhill 31/05/2009 20:18

Total d'accord avec toi sur ce billet... (mais bon, j'aime aussi peu Coupat que cette manie de détenir provisoirement des gens avant de les juger...)Ouais... Je n'aime vraiment pas Coupat...

plume de cib 01/06/2009 11:14


100 % d'accord


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents