2012, année héroïque ?

Publié le 13 Février 2012

Bonjour,

http://farm8.staticflickr.com/7160/6744262709_2f62236bda_b.jpgOn savait que 2012 allait être une année charnière, tout le laissait présager. Nous y voici donc. Chez nous, il y a bien sûr l'élection du nouveau président de la République. Cette élection est d'une importance capitale pour notre Pays car nous avons à choisir soit la fin du Pays France et de tous ses droits du citoyen, soit sa renaissance.

Faut-il d'abord mourir avant de renaître ? C'est le moment où jamais de se poser la question. Nous avons le choix entre le fatalisme qui nous est devenu cher depuis quelques années, ou le combat pour une cause. Le Pays, la patrie sont-ils encore une cause  ? Le service militaire aboli, la notion de famille délitée, la notion même de patrie rendue sauvage, diabolique, tout a été fait pour nous isoler. On a voulu remplacer la famille par l'argent, le bien. L'âme, le caractère humain, foulés aux pieds, la possession est devenue un but,  l'atteindre une obsession, une idée fixe qui nous bouche le cerveau, quitte à tuer père et mère. D'ailleurs on se débarrasse des parents dans des mouroirs, on se débarrasse des gosses dans les crèches puis à l'école, on veut tout pour soit, rien pour les autres, on veut "profiter" de la vie, on est sans cesse en mouvement en train de chercher cette vie, ce paradis, cette terre promise, quitte à négliger le présent, à l'occulter même, on court après des mirages à longueur de temps et le temps passe et nous écrase de frustration, jour après jour, nous creusons un peu plus le sillon de nos désillusions.... nous sommes devenus des monstres. Alors faut-il mourir avant de renaître ? Avons-nous encore un brin d'humanité en nous ? C'est à chacun de se poser la question.

Et pendant ce temps-là, l'Europe engoncée dans ses vêtements trop serrés, genre d'uniformes sévères passés à la hâte sous la menace de l'oncle US, se déchire. l'Autriche a déposé une demande pour sortir de l'Euro, la Grèce, laboratoire européen de la finance où l'on teste la résistance d'un peuple au régime de l'austérité, est en train de s'embraser. Le seuil de tolérance est donc atteint, les politiques, les financiers vont pouvoir agir en fonction du résultat obtenu et nous faire bouffer de l'austérité à coups de gourdin. Nous sommes tous des Grecs, les amis et nous allons déguster tout autant qu'eux. Alors quand je vois de pauvres cons de français s'en prendre à des chômeurs, des gens au RSA déjà complètement marginalisés, en perte d'identité, quand je les vois taper sur leurs frères dans la misère, se vantant d'avoir un boulot même s'ils sont payés au lance-pierre, je me dis que l'époque des lèche-cul n'est pas encore récolue... Pauvres cons, pour reprendre la chanson de Gainsbourg. Il est certes plus aisé de taper sur plus faible que soi que défendre leurs droits, leur dignité, que les aider à sortir de la misère. Nous voulons rester intacts dans nos petits salons, pas nous faire mal dans la rue, pas nous battre, non, non, nous les français, nous sommes des planqués. Nous laissons les jeunes indignés se faire marcher dessus par la maréchaussée, nous sommes prêts à donner père et mère pour conserver notre place au fond du canapé, devant la télé bien sûr car TF1 a encore de beaux jours devant elle !

Au nom de tous ceux qui sont morts au combat, et nous en avons tous dans nos familles, des jeunes qui ont donné leur vie pour que nous vivions comme des pachas, cessons de nous vautrer sur nos canapés en consultant le journal de la télé, levons-nous, résistons, essayons  de retrouver un minimum de dignité. La France des droits de l'Homme, les étrangers y croient encore, mais cette France, bardée comme un roti de dinde, ne bouge toujours pas. Cette France attend qu'un candidat à la présidentielle ouvre le livre de contes et l'endorme avec une jolie histoire. Ce sont les étrangers qui vont nous botter le cul, mes amis, et nous, on fait quoi ? On dessine une ligne Maginot ?

Rédigé par plume de cib

Publié dans #CHRONIQUES

Repost 0
Commenter cet article

Bichau 14/02/2012 09:33


Veux-tu créer ce cercle toi ? Je n'habite pas loin, ce serait une bonne idée ! L'amie d'une amie (une connaissance donc que j'aime bien) possède une maison de famille, mais va s'installer dans
une yourte, elle est immatérialiste... décroissante quoi ! Moi j'en suis un peu loin, bien que, par contre, tout comme toi, j'essaye déjà d'acheter au maximum français, sauf pour la télé (et
l'informatique, allemand pour mon homme), mais tu reconnaîtras que pour les vêtements par exemple, ce n'est pas facile ! La plupart de mes amies ont mes idées, heureusement, on en parle, mais
c'est à une si petite échelle !


Sinon, je suis très télé l'hiver, il y a de bonnes emissions et puis c'est bien de voir le monde autour de soi, pauvreté, misère et richesse, mais j'ignore TF1 que je zappe systématiquement.
Sinon, les WE où je travaille, (je m'occupe d'une personne âgée dépendante) cure de lecture: je lis je lis, je lis, parfois 4 livres en deux jours... On apprends beaucoup en lisant des
biographies. Bises

Bichau 14/02/2012 09:00


Bonjour plumette, j'ai mis ton texte sur mon blog, comme souvent, j'aime beaucoup tes colères, alors, comment réagir, participer au renouveau, comment se battre, se révolter contre ceux qui nous
dirigent vers le mur ? Moi je ne connais pas la réponse ? Je veux bien faire quelque chose, mais quoi ? Bises

plume de cib 14/02/2012 09:21



hello bonjour bichette...


la réponse, je ne l'ai pas non plus. Si ce n'est qu'il ne doit pas y avoir une réponse mais un ensemble de comportements à changer déjà. On en fait déjà pas mal au niveau de la consommation car
c'est bien là leur grand point faible à nos dirigeants. Déjà acheter systématiquement français, c'est bête mais si déjà le tiers de la population s'y mettait, ils seraient bien obligés de bouger.
Je n'achète plus rien qui ne soit pas estampillé France depuis un bon moment déjà. Cela demande plus de temps quand on fait les courses, mais ça vaut le coup je pense. C'est à nous de modifier
les lois de l'offre et de la demande.


Autre chose, on voit bien d'après leur manière de s'adresser à nous qu'ils nous prennent pour des cons. La pire claque, c'est déjà dans les urnes qu'ils doivent la prendre. Si une armée de beaufs
ou de naïfs vote pour UMP et PS, on comprendra que le chemin est encore long, très long avant la renaissance.


Enfin, modifier son comportement, sa manière d'être et de penser, fera obligatoirement bouger les choses. Cela ne se voit pas tout de suite bien sûr, mais à force, ça paiera. Parler aux gens
donc, essayer de les eveiller, qu'ils arrêtent de prendre tout ce que les médias et les politicards pour argent comptant. C'est un gros travail sur soi-même à faire, sur les autres ensuite,
famille, amis....


Créer des cercles de réflexions, un vivier d'idées, attendons les réflexions de nos ami (e)s. L'important, c'est de communiquer, ne pas s'isoler, se croire incompris, lever la tête, être fier de
son Pays etc...



rp 13/02/2012 19:34


pour ceux qui veulent participer à une émission en direct avec François asselineau, là dans une demi-heure http://www.u-p-r.fr/actualite-facebook/francois-asselineau-invite-du-site-opinews-lundi-13-fevrier-a-20h-pour-un-chat-en-direct


Trois candidats qui critiquent eaucoup l'Europe ont été invité à débatre avec lui, tous les trois se sont dégonflés.


Quand à l'avenir de la France, regardez ce qui arrive aux grecs, c'est note avenir si on ne sont pas de l'Europe avant .... Hollande fera un parfait Papandréou français, quand à Sarko n'en
parlons pas ! et Bayrou sera piègé par ses contradictions et fera lui ausi un parfait Papandréou.


Mélenchon hélas ne sera pas élu, mais de toutes faaçons s'il essaye vraiment d'appliquer son programme et de désobéir à la Comission "européenne" La France va se retrouver en moins de deux au
banc des accusés de l'UE, pire que la Hongrie. Peut-être que les US arriveront à créer une guerrilla lourdement armée, qu'on rebaptisera "civils", et demandera qu'on protège les français de leur
vilain gouvernement terroriste !

Gascon 13/02/2012 17:43


Bonjour, Superbe photo.


Suis d'accord avec vous.


Seulement attendons nous A :

1)  un conflit armé très prochainement ( Iran- Israël, Pays Arabe, avec bien sur USA. GB ).

2)  Des mouvements de foules en France du fait de l’éviction de la candidat du FN ( elle n'aura pas les signatures)
   certainement entre les deux tours des élections.

Ce qui permettra a notre président de rester au pouvoir, application de l'article 16.
Bonne soirée

plume de cib 13/02/2012 17:59



merci gascon. la photo a été prise au bord de la mer, la semaine avant le grand froid. Pour le plaisir, en voici une autre....


Et malheureusement, je suis d'accord avec ce scénario catastrophe. Tout ce que Sarko a trouvé pour passer en force, c'est à nouveau un acte anti démocratique... bonne soirée